Il s’agit d’une montée en compétences des gestionnaires de la biodiversité des espaces urbains et ruraux. En lien avec le grenelle de l’environnement et à l’heure du réchauffement climatique, les évolutions réglementaires demandent des adaptations de nos pratiques professionnelles. Futurs gestionnaires des espaces environnementaux, vous allez mettre en application les nouvelles techniques d’entretien et de gestion des espaces verts, avec l’objectif de préserver et d’enrichir la biodiversité locale des espaces, dans une optique d’économie des ressources et de valorisation des matières.